Hans Eijkelboom

(Pays-bas)

Hans Eijkelboom

THE STREET AND MODERN LIFE

Parisian Laundry
10 septembre au 11 octobre 2015

Depuis les années 1970, Hans Eijkelboom développe une pratique photographique conceptuelle pleine d’ironie, qui se présente souvent sous forme de livres d’artiste et de photo-performances. Dans ses projets récents, il s’intéresse à la façon dont les foules et les individus se comportent dans les sociétés urbaines à l’ère de la mondialisation. En proie à l’illusion de la soi-disant liberté, les citoyens deviennent des consommateurs et, en tant que tels, ils reproduisent des comportements et adoptent une apparence qui leur sont dictés par la publicité et la mode. Les photos d’Eijkelboom s’enchaînent en un cortège de personnages uniformisés, tels les figurants d’une comédie post-fordiste à saveur politique acide : nous pourrions tous être les sujets de l’une ou l’autre de ces dystopies décrites dans les films d’anticipation apocalyptique. Pour Le Mois de la Photo à Montréal, Eijkelboom présente en première mondiale The Street and Modern Life (2015), une commande de Multistory. L’œuvre consiste en une double frise composée de centaines de photographies prises dans l’espace public à Birmingham, au Royaume-Uni. Ces photos sont des instantanés de passants saisis dans la rue, qui affichent certaines similarités : ils effectuent un même geste, portent un t-shirt ou un sac identiques, etc.

Les images sont donc agencées de manière à créer des « séquences en cascade », où la continuité du fil discursif repose sur la correspondance d’un facteur donné d’une image à la suivante. Une méthodologie qui est le pendant du plan-séquence au cinéma ou de l’application du concept des machines de Rube Goldberg à certaines vidéos expérimentales, parmi lesquelles la célèbre œuvre Der Lauf Der Dinge (1985), de Peter Fischli & David Weiss, constitue un classique.

BIO

Né en 1949 à Arnhem, Hans Eijkelboom vit et travaille à Amsterdam. Ses œuvres ont été présentées dans des expositions individuelles et collectives à travers le monde, notamment aux Rencontres d’Arles (2014) ; à Images – Festival des Arts Visuels à Vevey (2014) ; au Folkwang Museum à Essen (2014) ; au Stedelijk Museum Amsterdam (2013) ; à la Fundació Foto Colectània à Barcelone (2013) ; à la 30e Bienal de São Paulo (2012) ; au Mois européen de la photographie au Luxembourg (2011) ; au SK Stiftung Kultur à Cologne (2009) ; au Jeu de Paume à Paris (2009) ; au Musée municipal de La Haye (2008) ; au FOAM Photography Museum Amsterdam (2007) ; et à l’Aperture Foundation à New York (2007). Eijkelboom a publié plus de 50 livres pendant sa carrière. Il a été mis en nomination pour de nombreux prix, tels que le Rengen-Patzsch Award du Musem Folwang à Essen en 2009, le Deutsche Börse Photography Prize en 2008 et l’European Newspaper Award en 2006 et 2004.

www.photonotebooks.com

Ce projet bénéficie de l’appui du Mondriaan Fonds.


Entrevue avec Hans Eijkelboom

ARTISTES