Suzy Lake

(Ontario, Canada)

Suzy Lake

« Comment puis-je réduire la dimension narrative de l’activité photographique tout en conservant une lecture du corps qui se révèle dans le temps ? » Telle est la proposition soumise par Suzy Lake, dans son oeuvre Reduced Performing (2008-2009), une série d’autoportraits réalisés à l’aide d’un scanneur grand format. L’appareil a pris sept minutes pour effectuer le tracé du corps de l’artiste. Durant cette « exposition » prolongée, Lake respirait, clignait des yeux et pleurait parfois. Elle a choisi de montrer ces mouvements involontaires parce qu’ils sont souvent négligés ou pris pour acquis. Il en résulte une image d’une étrange immuabilité qui se situe au croisement de l’image stylisée du catalogue et de la figure sainte descendue du ciel.

Née en 1947 à Detroit, Suzy Lake a immigré au Canada en 1968 et vit maintenant à Toronto. Elle a participé à de nombreuses expositions majeures, parmi lesquelles WACK! Art and the Feminist Revolution 1965–1980 au Los Angeles Museum of Contemporary Art (2007), qui a par la suite circulé au National Museum of Women in the Arts à Washington, D.C., au P.S.1. Contemporary Art Center à New York et à la Vancouver Art Gallery; et Traffic: Conceptual Art in Canada, 1965–1980 à la Art Gallery of Alberta (2012), à l’Université de Toronto (2012), à la Vancouver Art Gallery (2012) et à la Badischer Kunstverein à Karlsruhe, en Allemagne (2013). En 2014, le Musée des beaux-arts de l’Ontario à Toronto présentera Introducing Suzy Lake, une exposition rétrospective majeure qui sera mise en circulation. Lake est représentée par la Galerie Donald Browne à Montréal et Georgia Scherman Projects à Toronto.

www.suzylake.ca

FONDERIE DARLING
745, rue Ottawa | 438.878.0344
6 sept. – 5. oct. 2013 | mercredi au dimanche 12 h à 19 h
Vernissage jeudi 5 sept. 2013 à 18 h (en présence de l’artiste)

ARTISTES